Churchille et l’independance de L’irlande

Sujet peut évoqué, peut commenté, peut raconté mais c’est à la veille de la Première Guerre mondiale que une majoritée d’Irlandais aspirent à l’autonomie, voire l’indépendance. C’est pendant cette période mouvementé de l’histoire que ce conflit va dévié vers un douloureux conflit.

Le premier réel mouvement d’indépendance est lancé par Arthur Griffith qui fonde en novembre 1905 le mouvement Sinn Fein (« Nous Seuls en gaélique« ). Le mouvement prône l’indépendance de L’irlande, il sera passé sous silence au vu des évènements sur le continent.

C’est en 1916, avec l’extensionnalité du conflit que certain extrémiste avec l’aide des allemands instaurent un mouvement d’insurrection ( encore très isolé ) pour fonder une « armée » indépendante. ( L’IRA )

La première action du mouvement lancé le lundi de pâque 1916 avec l’occupation de plusieurs bâtiment gouvernementaux comme la mairie, la poste. Ils y déploient le drapeaux tricolores et tentent de créer un mouvement en incitant les habitants présent à la réflexion, l’insurrection. C’est un échec cuisant et l’action est stoppé les insurgés ce faisant conspués par les badauds.

L’action non moins spectaculaire sera écrasée dans le sang par l’armée britannique qui bombardent le centre de Dublin. La résistance dura 5 jours au prix de plusieurs centaines de victimes. Au vu du bilan de l’entrée des insurgés de l’IRA l’opération semble être un échec cuisant. Cependant la répression Britannique est tel que l’action va ce retourner en la faveur du mouvement d’indépendantiste qui acquière ainsi le soutient d’une partie de la population.

Une première victoire en soit. La mouvement d’indépendantiste va durant les mois et les années à venir rassembler de plus en plus de sympathisants et c’est lors des élections du 21 janvier 1919 que le Sinn Fein fait un triomphe dans les urnes.

L’empire Britannique ne veut cependant rien entendre et son allier l’Amérique ne rentre aucunement dans cette affaires qui dévient petit à petit vers un conflit d’indépendance.

Le dirigeant de Sinn Fein, Eamon de Valera qui contrôle depuis les états-unis le mouvement lance alors une vaste mobilisation et créer ainsi une armée composée dans la majorité de paysans travailleur le jour, militants actifs la nuit.

C’est le 21 juin 1919 que l’insurrection est lancé avec l’attaque d’un convoi de munitions Britannique, Churchill lance alors la composition de section de « maintient de l’ordre », les «Black and Tans» (Traduction arbitraires :Noirs et Fauves)
Ce sont des groupes composés d’une trentaines d’homme pour la majorité vétéran de la grande guerre encadrés par des officiers eux même vétéran du conflit. Cela fait une force d’environ 17 000 hommes.

La force implantée en pays Irlandais opèrent dans des situations de « maintient de l’ordre », enchainement représailles et emprisonnements pour réduire à néant les embuscades et autres opérations de L’IRA.

Ce n’est que le 22 juin 1921 que un traité de paix est conclut, il va cependant faire trainer les négociations et le traité attendu n’est signé que le 6 décembre 1921 à Londres. Il prévoit la transformation de l’Irlande du Sud en un État libre ayant un statue indépendant mais toujours rattaché à l’empire Britannique.
Je complète ce petit article avec cette Bande annonce du Film : Le vent se lève, très bon films je vous diffuse la bande annonce en espérant que cela vous donne envie de vous intéresser au sujet !

Scan to Donate Bitcoin
Like this? Donate Bitcoin to at:
Bitcoin 17NmM8q9TC7f4eKczRzHFXTZd39S8K24dv
Donate

Laisser un commentaire

Assemblé dans la station orbitale WordPress