Gestion de Disques et RAID sous Centos 7

Lexique technique de résumé permettant la gestion de disques dur système et datas en mode RAID sous Centos7.

Retourne l’état de l’agrégat

1
cat /proc/mdstat

Emplacement fichier de configuration

1
/etc/mdadm.conf

Gestion de partition format DOS

1
sfdisk

Gestion de partition format GPT

1
gfdisk

Je créer un fichier vide pour tester

1
dd if=/dev/zero of=archive.tar bs=2014 count=350000

Passe Nano en editeur par defaut, non persistent

1
export EDITOR=nano

Avec l’éditeur de texte VI par défaut, mémos

Ouvrir le fichier avec vi

1
vi fichier.conf

Passer en mode insertion en pressant

1
i

Escape pour repasser en console
Enregistre le document en cours

1
:w

Quitter VI

1
:q

Résumé des commandes de gestion avec un exemple de configuration pour RAID 1

1
dd if=/dev/zero of=/dev/sdb bs=512 count=1024

Permet de créer partition sur premier disque

1
cfdisk (dos, 2to MAX)

Cloner la géometrie de sdb bers sdc

1
sfdisk -d /dev/sdb | sfdisk /dev/sdbc

Autre Syntaxe avec dd permettant de cloner la géometrie de sdb vers sdc

1
dd if=/dev/sdb of=/dev/sdc bs=512 count=1

Construction de l’agrégat avec les disques

  • n : Indique le nb disques
  • l : le type de raid

Un exemple avec la création du device de RAID(md0)

1
mdadm --create -l 1 -n 2 /dev/md0 /dev/sd[bcd]1

La commande lsblk permet de lister les disques afin de constater la bonne creation du raid(md0)

1
lsblk -f

Exemple de Syntaxe pour la création de partition sur le nouveau raid md0 configuré via cfdisk qui permet la manipulation de table de partitions.

1
cfdisk /dev/md0

Lancement du formattage de la nouvelle partition

1
mkfs.ext4 /dev/md0p1 -L HOME

Ajout dun point de montage dans /etc/fstab

1
    LABEL=HOME /home ext4 defaults,usrquota,grpquota 0 0

La commande ci-dessous permet la sauvegarde du fichier de configuration de l’agrégat (RAID)

1
mdadm --detail --scan >> /etc/mdadm.conf

=======================================GESTION AVANCEE RAID
Lister les disques et leur connections

1
ll /dev/disk/by-path

Liste le détail de l’agrégat

1
mdadm --detail /dev/md0

Permet de surperviser en temps réel un agrégat

1
watch -n 1 cat /proc/mdstat

Déclarer un disque en mode FAIL

1
mdadm --fail /dev/md0 /dev/sdc1

Suprimer le disque de l’agrégat

1
mdadm --remove /dev/md0 /dev/sdc1

Ajouter un nouveau disque à l’agrégat

1
mdadm --add /dev/md0 /dev/sdd1

stoper un agrega

1
mdadm --stop /dev/md0

detruire un agrega

1
mdadm --remove /dev/md0

Prepare les disques pour un nouveau RAID

1
mdadm --zero-superblock /dev/sd[bcd]1

Syntaxe pour setupe un RAID 1 avec SPEAR
[bcd] désigne une expression régulière pour englober l’ensemble de mes partitions directement

1
mdadm --create -l 1 -n 2 -x 1 /dev/md0 /dev/sd[bcd]1

Syntaxe pour monter un RAID 5
Créer une table de partition ainsi que une partition primaire sur sdb
DOS

1
cfdisk /dev/sdb

GPT

1
fdisk /dev/sdb

Cloner la géometrie sur sdc (pour le count voir lors de la creation de la table GPT sur sdb)

1
2
dd if=/dev/sdb of=/dev/sdc bs=512 count=2048
dd if=/dev/sdb of=/dev/sdd bs=512 count=2048

Je cré l’agrégat md0 avec les disques via une expression reguliere

1
mdadm --create -l 5 -n 3 /dev/md0 /dev/sd[bcd]1

Je cré la table de partition GPT

1
fdisk /dev/md0

Je formate l’agrégat

1
mkfs.ext4 /dev/md0p1 -L HOME

Opérer un Diagnostic de RAID 5

1
2
watch -n 1 cat /proc/mdstat
mdadm --fail /dev/md0 /dev/sdd1

Nouveau Disque branché detecté comme sde (lsblk -l)
Je clone la géometrie depuis un disque valide

1
dd if=/dev/sdb of=/dev/sde bs=512 count=2048

J’ajoute le disque dans lagregat pour remplacer le précédent

1
mdaadm --add /dev/md0 /dev/sde1

Je suprime l’ancien de l’agrégat

1
mdadm --remove /dev/md0 /dev/sdd1

Nettoyer une vielle partition avant de l’ajouter dans un agrégat

1
mdadm --zero-superblock /dev/sdd1

Ajouter en spear le nouveau Disque clean

1
mdadm --add-spare /dev/md0 /dev/sdd1

Mémo afin de démonter un agrégat

1
umount LABEL=HOME

Commenter dans fstab

1
2
3
mdadm --stop /dev/md0
mdadm --zero-superblock /dev/sd[bcde]1
dd if=/dev/zero of=/dev/sdb bs=512 count=2048

Laisser un commentaire

Assemblé dans la station orbitale WordPress