La ligne Maginot protège la France – Mai 1936

Après plus de six années de travaux interrompus et repris au rythme des crédits, la ligne Maginot, rideau défensif pouvant cracher le feu, est achevée. Sa longeur est de plus de 300 km, de Huningue à la frontière belge.

Elle constitue, de l’avis général, une in franchissable protection contre une invasion allemande.

L’enthousiasme doit cependant etre tempéré. Le développement du parachutisme militaire fragilise les superstructures des forts et les 75 équipant les tourelles sont des canons inefficaces contre les chars et l’aviation.

Il importait donc de renforcer la puissance de feu de la ligne et surtout de la prolonger jusqu’à la mer du Nord.

Scan to Donate Bitcoin
Like this? Donate Bitcoin to at:
Bitcoin 17NmM8q9TC7f4eKczRzHFXTZd39S8K24dv
Donate

Add a comment »One comment to this article

  1. Les parachutistes, n’ont jamais été confrontés à la ligne Maginot…
    Les 75 étaient tout à fait efficaces…

    La ligne de fortifications, qui se termine non pas à Huningue mais à Bonifacio, fut tout à fait efficace.

    Hormis quelques PO (petits ouvrages) comme la Ferté le Kerfent ou le Bambesch, furent prises…et encore hormis la Ferté en bout de ligne, les autres furent pris à revers, aprés que sur ordre du gouvernement on ait retiré les troupes d’intervalle et commencé à saborder les ouvrages.

    Aucun fort de la ligne ne fut pris, pourtant les allemands y mirent le prix comme a Schoenenbourg où le fort reçut tout de même 56 obus de 420mm, 33 obus de 280mm, 160 bombes de Stuka et 3000 obus de 150mm et 105mm.!!!

    Une histoire amplement documenté du drame de la Ferté ici/

    http://paras-pth.forumactif.com/t325-la-prise-du-po-de-la-ferte-mise-en-place-1

    Répondre

Laisser un commentaire

Assemblé dans la station orbitale WordPress