Bir Hakeim – Le succès de Koenig

Attaque des légionnaires de la 13 DBLE lors de la bataille de Bir Hakeim

C’est en se 11 juin 1942 que que les Britaniques du lieutenant général Ritchie ont été sauvés du désastre.
Assaillis depuis quatorze jours par les forces germano-italiennes du général Rommel, ils ont pu, grâce à la 1re brigade de la France libre du général Koenig, se rétablir sur de nouvelles positions.

Le général Bernard Saint-Hillier décrit la position que l’ensemble des troupes vont devoir défendre.

« Simple croisement de pistes dans un désert aride, caillouteux et nu que balaient les vents de sable, Bir Hakeim est vu de partout. Le champ de bataille se caractérise en effet par une absence totale de couverts et d’obstacles naturels.
La position englobe une légère ondulation sud-nord, que jalonne un ancien poste méhariste, sans valeur défensive, et, près d’un point coté 186, les deux mamelles, qui sont les déblais de deux anciennes citernes.
À l’est de l’ondulation, une grande cuvette inclinée vers le nord. Kœnig divise le point d’appui en trois secteurs, défendus par trois des bataillons. Le 2e bataillon de la 13e DBLE tenant la façade est.
Le 3e en réserve, forme plusieurs groupes mobiles dotés de véhicules et de canons de 75 ou de 25 portés, disponibles pour mener des reconnaissances parfois lointaines à l’extérieur du réduit.

Le système défensif emploie massivement les mines. Le commandant Vincent, de la brigade FFL, décrit ainsi les défenses de Bir Hakeim : Pour donner de la profondeur à ce système défensif relativement linéaire, un marais de mines, c’est-à-dire une surface très grande faiblement minée, précède la position.
Les branches nord et nord-est de ce marais s’étendent jusqu’aux centres de résistance voisins. À hauteur du Trigh-el-Abd, elles sont reliées par une bande minée.

Le triangle ainsi déterminé sur le terrain, qui est baptisé zone du V, est surveillé par des patrouilles motorisées de la brigade FFL. »



Attaque des légionnaires de la 13 DBLE lors de la bataille de Bir Hakeim

Scan to Donate Bitcoin
Like this? Donate Bitcoin to at:
Bitcoin 17NmM8q9TC7f4eKczRzHFXTZd39S8K24dv
Donate

Histoire du légionnaire FREYTAG Siefried ancien As de la Luftwaffe

Siegfried Freytag Date inconnue


Siegfried Freytag Date inconnue


Né en 1919, il fait toute son enfance prêt de l’aérodrome de Langfuhr, ceci à peut être contribué à la découverte de sa vocation « l’Aviation« .

Siegfried Freytag
Engagé en 1938 dans la Luftwaffen, il est engagé en combat pour la première fois en pologne. Dès 1940 il est orienté vers une carrière d’officier il recoit sont affectation au 2 groupe de chasse de l’escadrille 77 ( II/Jagdgesschwarder 77) avec lequel il est envoyé faire campagne en Norvège et dans les Balkans. C’est lors de ses nombreuses campagnes qu’il subit sa première blessure sur le front de russie.

More »

Scan to Donate Bitcoin
Like this? Donate Bitcoin to at:
Bitcoin 17NmM8q9TC7f4eKczRzHFXTZd39S8K24dv
Donate

Assemblé dans la station orbitale WordPress