Pvt Thomas McAvoy – S-2 Intelligence Section – 3/517 PIR – Airborne

Avec la participation de Gennaker


517_embleme

Thomas McAvoy

S-2 Intelligence section

3rd Battalion – 517th PIR

« J’étais dans la S-2 Intelligence section de 3/517 sous les ordres du S-2 officer Captain Al Deering. La S-2 section était en sureffectifs car Deering avait prévu de perdre beaucoup d’hommes durant l’entrainement et la jumpschool.
Mais ce ne fut pas le cas.

Avant de quitter Camp Mackall NC, Deering a du réduire l’effectif de la section selon le TO de l’US Army.

J’ai donc reçu une mission spéciale qui consistait à encadrer une équipe de 10 hommes envoyés de nos compagnies de ligne afin qu’ils s’occupents des quartiers des officiers: Nettoyage des quartiers, refaire les lits, et alimenter en bois les poeles servant a chauffer l’eau des latrines des officiers.

J’avais droit a 3 repas par jour pour mes efforts.

De la bonne nourriture qui n’avait rien à voir avec celle que l’on servait à la troupe.

More »

La mascotte de la B Company – 517th PIR


Wild Bill Boyle

et la Mascotte de la B Company



Une nuit, au retour d’une course d’orientation d’entrainement, Boyle remarque un attroupement autour des cantonnements
de la B Company.

Il s’approche en jouant des coudes et trouve un lionceau plutôt costaud allongé sur le sol.

More »

Rien que des voleurs au 517th!


517_embleme


Sgt Phil Di Stanislao

A Company

Italie, juin 1944<

Le 517th arrive dans le port de Naples le 31 Mai 1944 après 14 mois d’entrainement intense.

Le Regimental Combat Team est cantonné dans le cratère d’un vieux volcan près de Naples
en attendant son matériel lourd pour pouvoir partir au combat.
More »

1/517 – Le réveil-matin du Major Boyle

Lt. Charles E. La Chaussée

Commanding Officer

Company C – 517th PIR

More »

Major Tom Cross – XO 2/517th PIR – Biographie

Major Thomas R. Cross

Executive Officer – 2nd Bn – 517th PIR

More »

Hommage à Howard Hensleigh – S-2 – 3/517 Airborne


517_embleme
Lt Howard Hensleigh
S-2
3rd Bn – 517th PIR

More »

Assemblé dans la station orbitale WordPress