Chant Militaire Français – Le combat de demain

Etait noire la nuit, était rouge le feu.
La nation semblait à l’agonie.
Plus de chefs, plus de foi, un destin malheureux
S’abattait sur la chère Patrie

Les héros d’autrefois nous convient à leur foi
Camarades, groupons-nous en avant,
Les héros d’autrefois nous convient à leur foi
Chevalier tous ensemble à l’assaut.

Tous sont morts et leurs casques rouillés dans le vent
Veillent sur mille tombes fleuries
Sur la route au lointain nos chars rythment en grondant
Le refrain de la grande Patrie

Le cri de notre histoire et la terre et les morts
Nous appellent au combat de demain.
Nous jurons d’être unis, nous jurons d’être forts.
Europe, ton avenir est le mien.

Etait noire la nuit, était rouge le feu
C’était le moment du grand assaut,
Coude à coude en marchant ils chantaient par lambeaux
Le refrain de l’hymne des adieux.

Scan to Donate Bitcoin
Like this? Donate Bitcoin to at:
Bitcoin 17NmM8q9TC7f4eKczRzHFXTZd39S8K24dv
Donate

Chant Historique – Le chant des Partisans

Le Chant des partisans est l’hymne de la Résistance française pendant l’occupation les nazis durant la Seconde Guerre mondiale.
Sa date de création intervient en 1943 avec des paroles de Joseph Kessel et de Maurice Druon, la musique quant à elle est une composition de Anna Marly.

Ami, entends-tu le vol des corbeaux sur nos plaines,
Ami, entends-tu ces cris sourds du pays qu’on enchaîne,
Ohé, partisans, ouvriers et paysans, c’est l’alarme
Ce soir, l’ennemi connaîtra le prix du sang et des larmes.

Montez de la mine, descendez des collines, camarades,
Sortez de la paille les fusils, la mitraille, les grenades,
Ohé les tueurs, à vos armes et vos couteaux, tirez vite.
Ohé saboteur, attention à ton fardeau dynamite…

C’est nous qui brisons les barreaux des prisons pour nos frères
La haine à nos trousses et le faim qui nous pousse, la misère.
Il y a des pays où les gens aux creux des lits font des rêves.
Ici, nous vois-tu, nous on marche et nous on tue… nous on crève…

Ici, chacun sait ce qu’il veut, ce qu’il fait, quand il passe.
Ami, si tu tombes, un ami sort de l’ombre à ta place.
Demain du sang noir sèchera au grand soleil sur les routes.
Chantez compagnons, dans la nuit la liberté nous écoute…

Scan to Donate Bitcoin
Like this? Donate Bitcoin to at:
Bitcoin 17NmM8q9TC7f4eKczRzHFXTZd39S8K24dv
Donate

Assemblé dans la station orbitale WordPress