Lettre du front – Division SS Wallonie lors de l’invasion de l’Union Sovétique 1941

Front de l'est 1944

Deux années plus tard, le 11 novembre 1943, un long convoi quittait la gare de Wildflecken en Allemagne afin d’acheminer la Brigade d assaut SS « Wallonie » et tout son charroi dans la région du Dniepr et plus particulièrement à Korsoun (Ukraine) où elle débarque le 20 novembre.

Le 11 novembre 1943

Ma petite femme adorée,

Durant deux longs jours, je n’ai pas eu l’occasion de t’écrire. Pourtant, Dieu sait si j’étais impatient de le faire. Mais il y a eu beaucoup de travail du fait du départ.
En ce moment, je me trouve déjà sur le train, et on attend d’un instant à l’autre le départ.
Une fois de plus, pour la troisième fois, je retourne vers le front de l’Est. J’y retourne cependant joyeux, avec la certitude de la victoire et du retour triomphal. Ce que nous faisons devait arriver un jour, et je suis fier de me trouver parmi ceux qui ont eu l’honneur de pouvoir participer à cette grande chose qu’est la révolution actuelle, la révolution nationale-socialiste.

Enfin, maintenant que l’on est si loin, il faut accepter le tout avec résignation et attendre l’avènement de jours meilleurs qui seront d’ailleurs notre récompense.

Il faut aussi réaliser que c’est la guerre, et que le devoir du soldat est de penser avant tout à sa mission. Pour nous, cette mission est d’autant plus sacrée qu’elle doit apporter à notre peuple le bonheur et la prospérité que des siècles de démocratie avaient totalement avili et mis au rang d’esclavage.

C’est à cela qu’il faut penser avant tout, et quoiqu’il arrive on pourra se regarder en face avec la certitude qu’on ne pourra jamais rien nous reprocher. Et quand tout sera terminé, on pourra être fier de notre travail.

Extraitde l’ excellent livre de D-C Luytens au Edition Jourdan « WALLONS ».

Scan to Donate Bitcoin
Like this? Donate Bitcoin to at:
Bitcoin 17NmM8q9TC7f4eKczRzHFXTZd39S8K24dv
Donate

Assemblé dans la station orbitale WordPress