The war – Episode 6 – Mission sans retour – ken Burns

Se Mercredi 30 décembre 2009 Arte diffuse à nouveaux des épisodes de la serie  » The war « . Réalisé par Ken Burns elle présente des images d’archives rares parfois en couleurs.
Elle est commentée par des vétérans américains qui décrivent l’ambiance de l’époque, mais aussi leurs expériences personnelles.

Medic racontant son expérience de la bataille d’Anzio.
Nous brancardions un blessé quand un infirmier nous a demandé d’approcher et nous a dit:
-« celui la c’est fini pour lui.
– Je lui ai demandé : « je m’arrête alors »
– oui attend deux minutes, je reviens. »
Je retournais auprès du blessé et lui tenais la main, il a levé les yeux vers moi avec un regarde de reconnaissance puis est mort quelques secondes plus tard.
Ce n’est pas facile de décrire des moment pareils voir des hommes quitter se monde ce n’est pas se qu’il y a de plus réjouissant.

Un sergent ajoutera lors d’une de ses prières :
« seigneur aide nous, mais vient en personne n’envoie pas Jesus, ici c’est pas un endroit pour les enfants. »

  • Babe Charlo de la 3RDI racontera :
    Lors de mon recrutement quand j’ai voulus rejoindre l’armée ils avaient un formulaire que j’ai dus remplir en cochant :
    yeux nègre – cheveux nègre – couleur nègre – teint nègre -race nègre
    A part la taille et le poid, tout le reste c’était nègre … ( rire )

    Aux USA John gray alors un des rare marines noir (uniquement après 1942 ) artilleur dans le Pacific sud sur canon de 90, 150 mm, racontait qu’avec l’entrainement qu’il avait reçu il pouvait toucher le dard d’une abeille. Ils ne voulaient pas d’unités combattante noire dans les marines on était confiné a un rôle d’appuis et il fallait être content de pas aller au front, ils voulaient pas que on récolte trop de laurier.


    Quentin Anenson raconte :
    Je voulais etre pilote de chasse, hélas j’étais daltonien il n’a pu ralier les forces aérienne, j’ai donc repassé le test d’admission jusqu’à le mémoriser par cœur.
    J’ai pus ainsi devenir pilote sur P47, il était un appareil très puissant, il pouvait transporter 2 bombes de 230 et 10 rockets, et surtout on avait 8 mitrailleurs de 12.7 dans les ailes pour 600 balles/minutes en 1 secondes on pouvait envoyer des dizaines de balles qui ravagaient tout.


    Retrouvez la serie en coffret DVD


    The War, 1941-1945 : coffret 5 DVD

    Scan to Donate Bitcoin
    Like this? Donate Bitcoin to at:
    Bitcoin 17NmM8q9TC7f4eKczRzHFXTZd39S8K24dv
    Donate
  • Laisser un commentaire

    Assemblé dans la station orbitale WordPress