Major Tom Cross – XO 2/517th PIR – Biographie

Major Thomas R. Cross

Executive Officer – 2nd Bn – 517th PIR

Avant de rejoindre les parachutistes, Tom Cross est un jeune Lieutenant au sein de la 29th Infantry Division,
sous le commandement du Colonel Lou Walsh.

Dès que le Colonel Walsh apprend qu’il allait prendre le commandement du 517th Parachute Infantry Regiment,
Tom Cross essaie à de nombreuses reprises d’être transferé dans les troupes aéroportées.

Ce qu’il ignorait alors, c’est que son propre père, le Colonel (puis plus tard Général) Thomas J. Cross, pensait que l’Airborne était une entité plutôt fantaisiste et qu’il tirait les ficelles en coulisses pour que la demande de transfert de son fils soit systématiquement refusée.

Quand Tom Cross apprend ce qui se trame dans son dos, il demande de l’aide au Colonel Walsh.

Walsh fait le nécessaire et la demande de Cross abouti finalement malgré les interventions de son père.

Son père était alors Chief of Staff de la 8th Infantry Division et un ami très proche du Général Miley,
qui commandait la 13th Airborne.

C’est un véritable choc pour le général Miley quand il aperçoit Tom Cross Jr
en train de passer en revue le 2nd batallion du 517th Parachute Infantry.

Tom Cross est un des cadres originaux qui ont rencontré et sélectionné les soldats
qui allaient former le 2nd batallion du 517th PIR.

Tom Cross et Dick Seitz après un saut d’entrainement à Camp Mackall – 1944

Cross commence sa carrière au sein du 517th en tant que CO de la E Company, avant de devenir XO (Executive Officer) du 2nd Bn de Dick Seitz, lorsque les effectifs du bataillon augmentent.

Le 2nd Bn/517 (ainsi que 1/517) est unique en son genre au sein de l’Airborne car ses membres ont tous été sélectionnés individuellement Par Tom Cross et Dick Seitz avant même que l’unité n’arrive à la jump school. [/b]

Tom Cross (calot) et son stick à l’aérodrome d’Ombrone près de Rome – 14 août 1944.

Tom Cross servira sous les ordres de Dick Seitz en tant que XO durant toute la guerre.

Il a été blessé deux fois.

La première fois durant l’opération Dragoon, lorsqu’il percute un arbre et atterri dans un fossé, se brisant la jambe.

Malgré sa jambe cassée, le Major Cross rassemble l’effectif d’une compagnie et progresse vers son premier objectif,
le village de La Motte.

Il rejoint plus tard le CP qui est installé au Chateau Ste Roseline où il reçoit
un ordre direct de Seitz d’aller se faire soigner.

Quand l’offensive des Ardennes est déclenchée, Tom Cross est en service à Paris, récupérant de ses blessures.

Lorsqu’il apprend que le 517th a été envoyé dans les Ardennes, il « réquisitionne » une Jeep et fonce vers Trois Ponts,
où il trouve le CP du 2nd battalion.

Après avoir faits son rapport a Dick Seitz, il reçoit l’ordre de former une patrouille et d’aller effectuer une reconnaissance de la zone sur laquelle ils devaient attaquer le lendemain.

Le lendemain, Tom Cross réunit une douzaine d’hommes dans la cour de la ferme
pour leur expliquer les objectifs de l’attaque.

Les Allemands, qui les avaient repérés et avaient leurs canons braqués sur la ferme,
tirent un obus de 88 à retardement en plein milieu du groupe de soldats.

L’obus pénètre par le toit de la ferme et ressort par le côté, explosant tout prêt de Tom Cross.

Le Cpl Archie Browne, qui était en train de lui passer les cartes, est tué et tous les soldats de la ferme sont blessés, certains gravement.

Tom Cross est touché à la tête, à la poitrine et aux jambes.

Il est évacué sur Anvers, puis en Angleterre. [/b]

Major Tom Cross à La Colle sur Loup (Alpes Maritimes) – Décembre 1944

Tom Cross retourne à son unité avant la fin de la guerre et devient CO du 3rd Bn après le départ de Forrest Paxton.

Après la guerre, Tom Cross reste dans l’Airborne et prend le commandement de la 11th Parachute Maintenance Company (11th Airborne), au Japon puis à Fort Campbell.

Ce petit groupe a servi de cadre à la Parachute Maintenance Rigger organization et a initié les possibilités de [i] »heavy drops »,[/i] qui caractérisent les doctrines aéroportées modernes.

Il reçoit le commandement du 501st PIR et termine sa carrière en tant que CO du
United States Training Center à Fort Bragg.

Tom Cross peut se vanter d’avoir servi dans toutes les divisions aéroportées de l’Armée des Etats Unis.

11th, 13th, 17th, 82nd et 101st

Mariage de Dick Seitz CO 2n Bn/517 à Joigny, France – 23 juin 1945

De g à d Tom Cross (Témoin), Alice Gould (Témoin), Dick Seitz, Madame Seitz et le Colonel Rupert Graves – CO 517.

Créateur du premier Parachute Rigger Badge

Le premier parachute rigger badge a été crée en 1948 par le Major Thomas R. Cross et dessiné par le Sergent
Ewing de la 11th Parachute Maintenance Company, de la 11th Airborne Division au Camp Schimmelpfenning, Sendai, Japon.
Cross était le parachute maintenance officer and Ewing travaillait dans la parachute maintenance section.

DISTINCTIONS ET DECORATIONS

Combat Infantryman Badge

Legion of Merit

Bronze Star w/V and OLC

Purple Heart w/OLC

Army Achievement Medal

CARRIERE MILITAIRE

Company Commander, 517th Parachute Infantry 1943

Battalion Executive Officer, 517th Parachute Regimental Combat Team 1943-45

Battalion Commander, 517th Parachute Regimental Combat Team 1945-46

Battalion Commander, 505th Parachute Infantry, 82d Airborne Division 1946-47

Parachute Maintenance Officer & Commander Special Troops, 11th Airborne Division FEC 1948-49

Test Officer and Chief Airborne Equipment Branch, AFF Board No.1, 1951-52

Instructor and Chief Airborne Operations, Army Aviation and Unconventional Warfare Department,
USA Command & General Staff College 1956-59

Battle Group Commander, 1st Airborne Battle Group 501st Parachute Infantry, 101st Airborne Division 1961-62

Assistant Chief of Staff G-4, Headquarters XVIII Airborne Corps 1962-64

Deputy Chief of Staff, Headquarters XVIII Airborne Corps 1967-68

Scan to Donate Bitcoin
Like this? Donate Bitcoin to at:
Bitcoin 17NmM8q9TC7f4eKczRzHFXTZd39S8K24dv
Donate

Laisser un commentaire

Assemblé dans la station orbitale WordPress