Pvt Wilburn K. Ross – 3rd Div

Company G – 30th Infantry 3rd Infantry Division Medal of Honor

Fin Octobre 1944, la 3rd Division a beaucoup de peine à progresser en direction de St Dié.

Le 7th Infantry Regiment est bloqué au Col du haut Jacques.

Le 28 octobre, le 30th Regiment se met en route pour prendre les Allemands à revers par le nord en prenant Hill 616.

Hill 616 est une position stratégique à 4 km de St Dié qui domine le col du Haut Jacques.

Si cette colline est prise, toutes les défenses, ainsi que les voies de communication et de ravitaillement
allemandes du col seront menacées.

Les Allemands connaissent l’importance de cette colline et elle est tenue par des troupes d’infanterie de montagne.

Le 30 octobre à 11:30, la compagnie G a déjà perdu 55 hommes sur 88 dans l’assaut sur Hill 661.

Le Pvt Wilburn K. Ross, un mitrailleur de la Compagnie G, décide de placer sa mitrailleuse de .30 à une dizaine
de mètres au-delà des positions de sa compagnie afin d’absorber le choc initial d’une autre attaque imminente.

Sa position est vitale et empêche toute percée des lignes américaines.

Les tirs ennemis commencent à labourer la terre autour de lui mais Ross tient bon et continue à diriger
un feu meurtrier jusqu’à ce que l’attaque soit repoussée.

Au cours de la journée, malgré la pluie de tirs dirigée sur lui et les grenades qui explosent quelques mètres de sa position,
Ross repousse 6 autres attaques allemandes.

Lors du 8ème assaut, la plupart des hommes derrière lui sont à cours de munitions et se mettent à ramper vers sa
position pour extraire des balles de ses bandes de calibre 30.

Le Pvt. Ross se bat seul en première ligne, avec des Allemands qui approchent parfois à moins de 5 mètres de
lui pour le déloger à la grenade.

Ross repousse à nouveau cet assaut à lui tout seul.

Il se retrouve à présent sans munitions et reçoit l’ordre de se replier au PC de compagnie avec les
8 survivants de son groupe.

Soudain on annonce que de la munition va arriver et Ross refuse de bouger.

C’est alors que les Allemands lancent un ultime assaut en concentrant tous leurs tirs sur sa position.

Les hommes de Ross fixent leurs baïonnettes au canon et se préparent à vivre leurs derniers instants
lorsque de la munition arrive…

Alors que les Allemands se trouvent a quelques mètres, Ross ouvre le feu, tuant 40 Allemands et en blessant 10,
coupant ainsi définitivement l’assaut ennemi et obligeant les Allemands à se retirer.

Au long de la journée, Ross a éliminé au minimum 58 Allemands en plus de 5 heures de combat continu et
sauvé sa compagne d’une destruction totale.

Ross est resté à son poste cette nuit la ainsi que le lendemain, totalisant 36 heures tout seul en première ligne!

Le soir du 30 octobre, les Américains se trouvent toujours à 2 kilomètres du sommet de la colline.

Pour son action du 30 octobre, on lui décernera la Medal of Honor en Allemagne le 14 avril 1945.

Laisser un commentaire

Assemblé dans la station orbitale WordPress