Don Forester Pratt – 101st airborne

Don Forester Pratt est né à Brookfield dans le Missouri le 12 juillet 1892. En aout 1917, il reçoit sa promotion au rang de second Lieutenant dans l’US Army. Il servira en tant que Adjutant, 15th Infantry à Tientsin en Chine, de 1932 à 36, Instructor, Infantry School de Fort Benning, de1937 à 1941.

Dans les années 1941 – 1942 il devient Chief-of-Staff de la 43rd Infantry Division puis Deputy Commander de la 101st Airborne Division en aout 1942.
Quand Bill Lee a son accident cardiaque en février 1944, il prend momentanément le commandement de la 101st Airborne. Mais pour des raisons inconnues à ce jour, Eisenhower et Bradley lui préfèrent Max Taylor alors Artillery Commander de la 82nd Airborne. Le 14 mars Taylor est en Angleterre pour commander la 101st.
Pratt devient Assistant Division Commander mais on lui demande dans un premier temps de rester à l’arrière. Il conteste et veut participer à l’assaut. On lui propose alors de commander la première vague de gliders prévue pour atterrir dès 4 heures du matin le 6 juin.

More »

Scan to Donate Bitcoin
Like this? Donate Bitcoin to at:
Bitcoin 17NmM8q9TC7f4eKczRzHFXTZd39S8K24dv
Donate

Article Historique – L’invasion de la Finlande par L’union soviétique – La guerre d’Hiver

URSS Army 1944

La guerre d’Hiver

Belligérants Union soviétique – Finlande
Date 30 novembre 1939-13 mars 1940
Forces en présence Les chiffres sont peut fiable on peut néanmoins dire qu’elle était de 1 contre 4 pour L’union soviétique.

Elle à éclaté en Novembre 1939 suite à l’invasion de la Finlande par L’union soviétique. L’origine de se conflit est la crainte par les Russes que les allemands n’utilise la Finlande comme tête de pont pour envahir la « sainte Russie » et surtout toucher directement le symbole qu’est la ville de Leningrad.


Dès 1938 la Russie tente donc d’entreprendre des négociations avec la Finlande pour renforcer leurs défenses mutuelles malgré le pacte de non agression signé avec l’Allemagne en aout 1939.
Depuis la signature, Staline qui n’accorde aucune confiance aux paroles de son allier d’un jour « Hitler », il n’a simplement signé se pacte pour éviter l’éclatement d’un conflit pour lequelle la Russie n’est pas prêt militairement.
Hitler quand à lui trouve également son compte dans la signature de se pacte avec son pire ennemis idéologique en évitant simplement l’ouverture d’une second front à l’est.

More »

Scan to Donate Bitcoin
Like this? Donate Bitcoin to at:
Bitcoin 17NmM8q9TC7f4eKczRzHFXTZd39S8K24dv
Donate

Assemblé dans la station orbitale WordPress