L.A.C. Jack Cordwell – Royal air Force – Fitter Armourer 118 Squadron – 204 Squadron


L.A.C. Jack Cordwell

Fitter Armourer

118 Squadron – 204 Squadron

Royal Air Force

1941 – 1945


Je suis fier de vous présenter mon ami Jack Cordwell, qui est le voisin de mon grand-père en Angleterre. Jack a servi en tant que personnel au sol dans la RAF durant toute la guerre.

Il entre dans la Royal Air Force en août 1941 pour son Basic Training.

En juin 1942 il rejoint le 118 Squadron (Spitfires) dans le sud de l’Angleterre en tant que Armourer sur Spitfire.

Son Squadron participe au Raid sur Dieppe en 1942. Jack se souvient des retours de missions et l’intensité
qui reignait à cette période.



Jack en 1942, Armourer sur Spitfires – Ibsley/UK.

Après avoir fait ses preuves en tant qu’Armourer, il passe avec succès les épreuves pour devenir Fitter Armourer sur Spitfire.
(Le fitter Armourer était responsable du démontage, de l’entretien et de l’harmonization des mitrailleuses de Spitfire.)

Début décembre 1943, Jack Cordwell est envoyé en Afrique de l’Ouest dans la région de l’actuelle Sierra Leone.

Il passe Noel 1943 à Gibraltar et fête la nouvelle année à Dakar.

Jack est à présent affecté au 204 Squadron (Hydravions Sunderland) le long d’un fleuve, dans la région de Jui (Aujourd’hui Freetown.)

Les pertes dues à la Malaria et autres maladies locales sont tellement importantes qu’ils perdent 50% de leurs effectifs. Leur camp est baptisé « Camp Half Die » (Camp à moitié morts).

L.A.C. Jack Cordwell
204 Squadron
West African Forces
Royal Air Force

Station « HALF DIE »

Outre la reconnaissance, la mission de leur Squadron de Sunderlands est d’éliminer tous les U-Boots
de la région avec des Depth Charges.

Jack est toujours Fitter Armourer mais participera à de nombreuses missions à bord des Sunderland.

En Janvier 1945, le 204 Squadron est dissolu et Jack peut enfin rentrer au pays.

Jack Cordwell en juillet 2009 à la maison.

Laisser un commentaire

Assemblé dans la station orbitale WordPress