Le Héros de Vagney – 2nd Lt James L. HARRIS – 3rd Division

Gennaker et dogface44 présentent

2nd Lt James L. HARRIS

Medal of Honor

1916 – 1944

Company A – 756th Tank Battalion

3rd Infantry Division





James L. Harris est né à Hillsboro au Texas en 1916. Il est allé au collège jusqu’en 3ème et est parti à l’armée à Fort Sam Houston, Texas fin 1941.

Il est versé dans le 756th Tank Battalion avec lequel il s’entraine à Fort Knox, Kentucky, Fort Lewis, Washington, Fort Ord, California, et enfin Camp Pickett, Virginie.

Il participe à la campagne d’Afrique de nord et de Sicile.

Le 26 mars 1944, pendant la bataille de Monte Cassino, il reçoit une promotion de 2nd Lieutenant sur le terrain.

Harris participe au débarquement de Provence et arrive dans les basses-Vosges début octobre.

Vagney – 7 octobre 1944.

Le 7th Infantry Regiment de la 3rd Division a établi son PC à Vagney.

A 21 heures, une patrouille allemande comprenant deux pelotons d’infanterie et un char, entrent dans la ville.

Ils profitent du brouillard et de l’obscurité pour attaquer le PC du 7th Régiment.

Harris approche de l’embuscade avec son Sherman M4 et les Allemands se retirent en position d’embuscade.

Conscient de la nécessité d’agir vite et agressivement, Harris stoppe son char et s’avançe, pistolet au poing, pour sonder les défenses ennemies. Alors qu’il se trouve à environ dix mètres devant son char, il reçoit une plein rafale de mitrailleuse presque à bout portant et s’écroule sévèrement blessé. L’homme qui l’accompagnait est tué sur le coup.

Bien qu’immobilisé et mortellement blessé par une balle qui l’a atteint au plexus solaire, il parvient à ramper jusqu’à son char, laissant une trainée de sang derrière lui.

Trop faible pour grimper à bord, il donne des indications de tirs, allongé sur le bord de la route à côté de son char.

Quand les deux chars sont face à face, le char allemand, ayant à présent localisé le Sherman grâce aux traçantes américaines, tire trois coups à toute vitesse avec son 75 mm, utilisant des obus perforants. Les trois projectiles traversent par en par la partie le Sherman, tuant trois des occupants et blessant le 4ème.

Harris est blessé une seconde fois et sa jambe est déchiquetée à hauteur de la hanche.

Le Sherman du Lt Harris après la bataille

Le même endroit aujourd’hui

D’autres GI’s qui tirent depuis les fenêtres et depuis la rue sont aussi blessés par les tirs d’armes légères allemandes.

Le char allemand commence alors à tirer sur le poste de commandement avec son canon.

Il y a d’autres blessés et toutes les communications sont coupées.

Le 2nd Lt Harris réussi à contenir les Allemands jusqu’à ce que des renforts de blindés les mettent en fuite, évitant ainsi la detruction du PC du 7th Regiment et la capture certaine de son personnel.

Un medic trouve le Lieutenant Harris dans une rue entre les deux chars, toujours conscient.

Harris refuse d’être évacué tant que les membres de son équipage n’ont été transportés en sécurité.

Le medic revient ensuite vers Harris et voit que sa jambe avait été sectionnée à hauteur de la hanche et qu’il saignait abondemment.

Il est mort avant d’avoir pu recevoir les premiers soins.

Harris est enterré à Vagney ou son corps demeure jusqu’en 1951.

Sa dépouille est ensuite ramenée aux Etats Unis et il repose désormais à Ridge Park Cemetery, Hillsboro.

Harris avait 28 ans.

Pour ces actions, il reçut la Medal of Honor à titre posthume le 23 avril 1945.

Plaque commémorative à Vagney

Le Sherman du Lt Harris dans

la rue principale le 8 octobre 1944

Laisser un commentaire

Assemblé dans la station orbitale WordPress